TÉLÉCHARGER CMAKE 2.8.7

On peut remarquer que les options sont restreintes aux cibles exécutables ou bibliothèque sur lesquelles elles doivent agir. Lors de la sortie de nouveaux modules, ils seront maintenant utilisables avec CMake dès qu’ils seront dans les dépôts. Cet article est une traduction de l’un des articles en anglais écrits par KDAB. Cette copie ne garantissait aucunement une réussite dans la mesure où le nouveau fichier FIND pouvait utiliser de nouvelles fonctionnalités de CMake. Cela signifie que, si quelqu’un voulait alors utiliser le module QtMultimedia, il pouvait soit attendre une nouvelle version de CMake, soit tenter de copier le fichier FIND dans son projet pour utiliser la version d’alors de CMake. Si Qt est configuré manuellement, il est bien évidemment possible d’utiliser l’option -no-reduce-relocations et ainsi éviter des soucis, cette valeur par défaut sera obligatoire pour les tiers, qui devront également générer du code indépendant de la position. Ce module ne fut totalement supporté que lors de la sortie de CMake 2.

Nom: cmake 2.8.7
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 65.75 MBytes

Lors de la sortie de nouveaux modules, ils seront maintenant utilisables avec CMake dès qu’ils seront dans les dépôts. Vous avez aimé ce tutoriel? Cette copie ne garantissait aucunement une réussite dans la mesure où le nouveau fichier FIND pouvait utiliser de nouvelles fonctionnalités de CMake. Ceci est dû à quelques hacks magiques dans les entêtes des fichiers du module QtTest. Une rétrocompatibilité est cependant aisément réalisable en cherchant et remplaçant quelques variables CMake.

Utiliser CMake et Qt 5 conjointement

Avec cmmake dernier, on utilisait CMake de la sorte: Outre la possibilité de trouver les dépendances en utilisant un fichier FINDCMake est aussi capable de lire les fichiers fournis par les dépendances elles-mêmes afin de déterminer où se trouvent les bibliothèques et les fichiers d’entête. Lors de la sortie de nouveaux modules, ils seront maintenant utilisables avec CMake dès qu’ils seront dans les dépôts. Vous pouvez vous attendre à pouvoir utiliser de telles fonctions avec n’importe quel paquet CMake.

Ces fichiers ont cependant un cmakr dans la mesure où ils font partie intégrante de CMake et non de Qt. Faire mieux avec les nouvelles versions de CMake V.

Un autre avantage à l’utilisation des fichiers CONFIG au lieu des fichiers FIND réside dans le fait d’avoir accès à tous les aspects de la compilation de Qt lui-même, y compris la façon dont il a été configuré et où il a été installé.

Cela signifie que, si quelqu’un voulait alors utiliser le module QtMultimedia, il pouvait soit attendre une nouvelle version de CMake, soit tenter de copier le fichier FIND dans son projet pour utiliser la version d’alors de CMake. Le principal bénéfice de cela est que les nouvelles fonctionnalités de Qt ainsi que ses modules qui peuvent être utilisées avec CMake ne dépendront pas de la version de CMake.

Au nom de toute l’équipe Qt, j’aimerais adresser le plus grand remerciement à KDAB pour nous avoir autorisés à traduire cet article! CMake peut s’avérer être plus pratique que QMake, surtout pour les gros projets. Cela aide a maintenir un niveau de complexité relativement raisonnable dans le cas de compilations statiques ou de compilations croisées.

À partir de CMake 2. CMake est un moteur de compilation multiplate-forme et open source, très utilisé, notamment pour les projets utilisant Qt. C’est vraiment la bonne façon de procéder pour écrire des systèmes de compilation basés sur CMake.

Utiliser CMake et Qt 5 conjointement

Cela peut être réalisé simplement de cette façon: Ceci est dû à quelques hacks magiques dans les entêtes des fichiers du module QtTest. On peut constater dans cet exemple le grand nombre de répétitions et aussi beaucoup de choses auxquelles il faut faire attention.

Des compilations sont donc effectuées avec l’option -Bsymbolic-functions activée, ce qui rend la .28.7 de pointeurs de fonctions caduque… à moins cmaoe activé l’option -fPIE lors de la compilation de l’exécutable ou -fPIC pour une bibliothèque.

Utiliser l’option -fPIC de manière globale, même pour la génération d’exécutables, peut fonctionner mais ne devrait être envisagée que si les autres solutions ne fonctionnent pas:. Cet article est une traduction de l’un des articles en anglais écrits par KDAB. Nous espérons dans le futur pouvoir profiter de telles fonctionnalités pour CMake.

cmake 2.8.7

On peut remarquer que les options sont restreintes aux cibles exécutables ou bibliothèque sur lesquelles elles doivent agir. Aucune reproduction, même partielle, ne peut cnake faite de ce site ni de l’ensemble de son contenu: Tous les modules essentiels et additionnels créeront leurs propres fichiers CONFIG et les fonctionnalités fournies par ces modules seront disponibles à travers de CMake sans devoir attendre quoi que ce soit.

Vous avez aimé ce tutoriel?

cmake 2.8.7

Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants: Avec ce dernier, on utilisait CMake de la sorte:. Ce module ne fut totalement supporté que lors de la sortie de CMake 2. Si Qt est configuré manuellement, il est bien évidemment possible d’utiliser l’option -no-reduce-relocations et ainsi éviter des soucis, cette valeur par défaut sera obligatoire pour les tiers, qui vmake également générer du code indépendant de la position.

Cette copie ne garantissait aucunement une réussite dans la mesure où le nouveau fichier FIND pouvait utiliser de nouvelles fonctionnalités de CMake. Une rétrocompatibilité est cependant aisément réalisable en cherchant et remplaçant quelques variables CMake. Les éventuels problèmes résultant d’une mauvaise traduction ne sont pas imputables à KDAB. Néanmoins, l’option -fPIE ne doit être utilisée que dmake les exécutables et en aucun cas pour les bibliothèques. 2.8.7

cmake 2.8.7

Cet article est une traduction de l’article original écrit par Stephen Kelly paru le 21 mai Toutes ces propriétés sont restreintes à la cible où la fonction est utilisée, au lieu d’être communes à tout le système de compilation CMake et ainsi d’affecter toutes les bibliothèques et exécutables. Cela peut être réalisé simplement de cette façon:.